Manger ou gober ?

Culture industrielle de spiruline à Hawaï. Chaque bassin mesure 1 hectare.

 

« Nous disons bien un aliment car ce microorganisme complexe est récolté dans son intégrité, et peut être consommé tel quel après séchage ; il ne s’agit donc pas d’un complément au sens classique du terme. » Jean Dupire, la spiruline : un superaliment.


Un aliment appartient au monde agricole : il est produit par des paysans qui peuplent et entretiennent les campagnes, dessinent les paysages et accueillent de plus en plus les fatigués de Babylone.

Un complément alimentaire n’est pas élaboré dans le même monde même si les substances extraites sont d’origine naturelle. Nous voici dans le monde des profits et des brevets privés, des grandes firmes et des humains oppressés pour toujours plus de rentabilité.
C’est pourquoi nous préférons la forme de paillettes ou de poudre qui appartiennent à l’alimentation et qui trouvent facilement leur place sur nos tables.
 

Label or not label ?

Il n’existe aucun label officiel à ce jour ! ni bio ni rien ! Si on vous dit que oui c’est faux : ce sont des labels privés à vocation monétaire.


Que vous soyez en boutique bio ou en supermarché les mêmes spirulines peuvent y rentrer. Sauf si le responsable s’est sérieusement renseigné sur la provenance et les techniques de cultures et de récoltes.


Pourquoi n’y a-t-il pas de spiruline AB ?


Pour 2 raisons principales :


La culture est très récente en France et en Europe : 3 cultivateurs en 2004 en France.


L’azote apporté à la culture est minéral : ce qui est la seule forme d’azote assimilable pour la spiruline qui ne possède pas de racines et qui pousse en milieu aquatique. Cette forme d’azote est interdite en bio dans tout substrat terrestre pour cause de lessivage et pollution des nappes phréatique en nitrate. De plus c’est une forme d’azote inadapté aux plantes munies d’un système racinaire qui ont besoin d’azote organique pour fonctionner naturellement. Ce dossier est en cours de réflexion à différents niveaux.


Un label Spirulinier de France est en cours de réalisation : voir précédemment au paragraphe LE CHANT DE L’EAU ET LES SPIRULINIERS DE FRANCE

Les cultures : industrielles lointaines ou paysannes locales ?

Environ 90 % de la spiruline mondiale est issue de grandes cultures industrielles.


Sachez qu’une seule unité chinoise produit à elle seule 40 % de la production mondiale.


Nos modes de cultures et de récoltes sont très différents : vous pouvez voir de plus près notre fonctionnement dans la rubrique « nos cultures ».


Les paillettes sont une bonne garantie : elles ne sont élaborées qu’en système artisanal.